UNICEF78-comite

16 janvier 2018

Le CMJ de ST Germain apprend à connaitre l'UNICEF

 

 CONNAITRE L'UNICEF ET SES ACTIONS... LE CMJ DE SAINT-GERMAIN-EN-LAYE A L'ECOUTE

*

UNICEF CMJ St Germain en Laye 10 janvier 2018 (1)

 

Présentation de l'UNICEF et de ces actions dans le monde et en France. Présentation des droits des enfants... Le conseil Municipal Jurniors de Saint Germain en Laye, une dizaine d'enfants de CM2, ont été particulièrement attentifs  le 10 janvier dernier aux propos de Françine Plaisant l'une des spécialistes des plaidoyers au sein de la délégation des Yvelines de l'UNICEF. 

 

Des enfants très réceptifs et qui ont posé des questions plus interessantes les unes que les autres.Une rencontre très enrichissante qui s'est faite à la demande de Madame Mathilde Ménard, chargée de la jeunesse à la ville de Saint Germain et en présence de Madame Marie Aguinet, conseillère municipale. 

 Françine Plaisant entourée des élus du  CMJ

N'oublions pas que Saint-Germain-en-Laye  est Ville Amie des Enfants avec l'UNICEF et qu'il y a des Jeunes Ambassadeurs très actifs depuis plusieurs années au Lycée International ainsi qu'un Campus UNICEF- Sciences Po de plus en plus présent dans les manifestations et les évênements organisés dans la ville et ses environs. .

 

 

Posté par UNICEF78-comite à 22:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Asael et Liora en finale à Caen

 

DROIT DES ENFANTS : TOUS DERRIERE ASAEL ET LIORA

 

Un exemple à suivre pour tous les Jeunes Ambassadeurs de l'UNICEF. Asaël et Liora, deux élèves de terminale S au lycée Hoche de Versailles vont se retrouver le 26 janvier prochain devant plus de 3.000 personnes au Mémorial de Caen. Elles participeront à la finale des plaidoiries de lycéens organisée par cette institution dédiée aux droits de l'homme. 

U NICEF Asael-Liora- plaidoirie mémorial de caen

 

Asaël et Liora / photo Mémorial de Caen

Elles sont sorties victorieuses des plaidoiries organisées au niveau régional le 20 décembre dernier. Dans un auditorium parisien, elles étaient face à douze autres candidats retenus parmi 150 dossiers. Tour à tour les participants, parfois en duo, ont plaidé pour des causes toutes plus justes et plus fortes  les unes que les autres... Des situations de détresse, des pans d'humanité en souffrance : séropositivité, refus de scolarisation par certaines municipalités françaises d'enfants roms,  situation des chrétiens de Mossoul en Irak face aux troupes de Daesch, non respect des droits de l'homme en Erythrée, développement durable... Mais c'est la plaidoierie d'Asaël et de Liora qui a retenu l'attention et les voix du jury. Elles ont évoqué le calvaire "des enfants sorciers" en République démocratique du Congo.  Une situation qui ne fait pas la une des journaux mais que connait bien Asaël qui a vécu à Kinshasa jusqu'à l'âge de 14 ans. Ces enfants  n'ont d'autre tort que leur handicap ou de mouiller leur lit chaque nuit... Et toutes les dificultés vécues par leur famille leurs sont imputées et retombent sur eux. C'est de leur faute...  "on leur inflige alors des séances d'exorcisme, on les brule avec de la cire. Certains finissent par se retrouver seuls dans la rue où ils sont la proie de violences physiques ou sexuelles" expliquent  les deux jeunes filles en véritables avocates des droits de l'enfant. 

 

L'UNICEF ne peut que les féliciter et les encourager. Leur témoignage est fort et plein d'émotion. Asaël est depuis deux ans jeune ambassadrice de l'UNICEF au sein du lycée Hoche. L'accession à la finale de ce concours de plaidoiries et d'éloquence représente une véritable satisfaction et un honneur. Elle constitue une véritable reconnaissance des valeurs que nous défendons.  L'UNICEF78 sera avec elles à Caen le 26 janvier prochain  et nous publierons leur plaidoirie sur ce site. 

 

 

Posté par UNICEF78-comite à 22:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 janvier 2018

Henrietta H. Fore directrice générale de l'UNICEF

 

 

L’UNICEF salue la nomination de sa nouvelle Directrice générale

– L’UNICEF salue l’annonce faite par le Secrétaire général de l’Organisation des Nations unies, Antonio Guterres, de la nomination de Henrietta H. Fore au poste de Directrice générale de l’UNICEF. Mme Fore a succédé à Anthony Lake au terme de son mandat, le 31 décembre 2017.

Mme Fore a à son actif plus de quatre décennies d’expérience dans la fonction publique, qui l’ont conduite à être la première femme Administratrice de l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) et Directrice de l’aide étrangère des États-Unis au Département d’État des États-Unis (de 2007 à 2009). Dans sa carrière à l’USAID, elle a auparavant été Administratrice adjointe pour l’Asie et Administratrice adjointe pour l’entreprise privée (de 1989 à 1993).

Elle a en outre occupé les fonctions de Sous-Secrétaire d’État à la gestion, de Directrice générale des opérations du Département d’État et de 37e Directrice de l’Hôtel de la monnaie au Département du Trésor.

 

Unicef Henrietta H

Mme Fore est actuellement Présidente du Conseil d’administration et Présidente-directrice générale de Holsman International, une société de production et d’investissement. Elle a également présidé le conseil d’administration de nombreuses entités à but non lucratif ou à but lucratif, ou en a été membre, en mettant l’accent sur le développement et en agissant auprès des enfants du monde.

« La vaste expérience de Henrietta Fore enrichira l’action de l’UNICEF en faveur des enfants », a déclaré M. Lake. « Je sais que cette organisation la soutiendra de la même manière qu’elle m’a soutenu. Sa réussite sera la réussite de l’UNICEF et par conséquent une réussite pour les enfants. »

Mme Fore est devenue la septième Directrice générale le 1er janvier 2018.

Posté par UNICEF78-comite à 21:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Bonne année 2018 !

2018... TOUS UNIS POUR UN MEME COMBAT : CELUI DES ENFANTS, NOTAMMENT LES PLUS VULNERABLES

 

 

UNICEF pour la bonne année

 

  BONNE ANNEE 2018 !

 

A mon tour, l'heure est arrivée de vous souhaiter une très belle année 2018 ! Quelle soit riche de réussites, d'amitiés, de fraternité, de liberté, de santé pour nous comme pour nos proches ainsi que  pour tous les enfants du monde pour lesquels nous sommes réunis. Je suis bien certains que notre combat devra se poursuivre voire s'amplifier cette année encore. Mais restons optimistes ! 

 

Je suis très heureux de savoir que nous partageons tous le même idéal. J'ai notamment pu le constater en novembre et décembre 2017 à travers la mobilisation de très nombreux bénévoles sur les différents stands que nous avons tenu pour récolter des fonds qui permettront à l'UNICEF de mener des actions de terrains indispensables -dans des régions souvent très difficiles d'accès- pour la survie et l'éducation de millions d'enfants dans le monde. 

 

 

Philippe JOND-NECAND

Délégué UNICEF pour les Yvelines

 

Posté par UNICEF78-comite à 21:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]

LES NAISSANCES DU 1é JANVIER... UNE PROCHAINE CAMPAGNE DE L'UNICEF

 

 
Plus de 2 000 bébés naîtront
le 1er janvier 2018 en France,

selon l’UNICEF
 
 
L’UNICEF appelle les pays du monde entier à s’assurer que davantage de nouveau-nés survivent à leurs premiers jours de vie
NEW YORK, le 1er janvier 2018 – Environ 2081 enfants naîtront le 1er janvier 2018 en France, déclare l’UNICEF. Les nouveau-nés en France représenteront 0,53 % des 385 793 bébés à naitre dans le monde en ce premier jour de l'année.
L’île Christmas, située dans l’un des archipels des Kiribati, dans le Pacifique Sud, accueillera le premier bébé de l’année 2018, et les États-Unis, le dernier de la journée. D’après les estimations, plus de la moitié des naissances qui auront lieu aujourd’hui se produiront dans les neuf pays suivants :
• Inde — 69 070
• Chine — 44 760
• Nigéria — 20 210
• Pakistan — 14 910
• Indonésie — 13 370
• États-Unis — 11 280
• République démocratique du Congo — 9 400
• Éthiopie — 9 020
• Bangladesh — 8 370
Parmi ces enfants, certains ne survivront pas à leur premier jour de vie. En effet, en 2016, on estime que 2 600 bébés sont morts chaque jour dans les 24 heures suivant leur naissance. Pour environ deux millions de nouveau-nés, leur première semaine a également été leur dernière. En tout, cette année-là, 2,6 millions d’enfants dans le monde n’ont pas survécu au-delà de leur premier mois de vie. Et pourtant, parmi eux, 80 % sont décédés de causes qui auraient pu être évitées ou traitées telles que la prématurité, les complications lors de l’accouchement ou encore les infections comme la septicémie et la pneumonie.
« La résolution de l’UNICEF pour cette nouvelle année est d’offrir à chaque enfant plus d’une heure, plus d’un jour, plus d’un mois de vie, soit, en un mot, la vie et non la survie », explique Sébastien Lyon, directeur général de l’UNICEF France. « Nous appelons l’ensemble des gouvernements et nos partenaires à rejoindre notre action qui vise à sauver la vie de millions d’enfants au moyen de solutions éprouvées et peu onéreuses. »
Au cours des deux dernières décennies, la survie infantile dans le monde a pourtant connu des progrès sans précédent. En effet, la mortalité chez les enfants de moins de 5 ans a été réduite de moitié, avec 5,6 millions de décès en 2016. Mais la mortalité néonatale est loin de connaître les mêmes avancées, puisque la proportion de nouveau-nés morts avant d’avoir atteint leur 28e jour de vie représente encore 46 % des décès d’enfants de moins de 5 ans.
Le mois prochain, l’UNICEF lancera une campagne mondiale visant à exiger et fournir des solutions de santé abordables et de qualité pour chaque mère et chaque nouveau-né. 
Ces solutions incluent notamment l’approvisionnement continu en eau et en électricité des établissements de santé, l’assistance qualifiée à la naissance, la désinfection du cordon ombilical, l’allaitement dans la première heure suivant la naissance et la pratique du peau à peau entre la mère et l’enfant.
« Tous les enfants qui naissent aujourd’hui dans le monde devraient avoir la possibilité de voir le XXIIe siècle », selon Sébastien Lyon. « Malheureusement, cela ne sera probablement pas le cas pour près de la moitié des bébés nés cette année. En effet, si un nourrisson né en France en janvier 2018 a de grandes chances d’être encore en vie en 2100, il est peu probable qu’un enfant né en Somalie ce mois-ci vive au-delà de 2075. »

Posté par UNICEF78-comite à 21:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]


18 décembre 2017

stand et tombola à l'EAM V

 

 

 

Boutique UNICEF
Ouverte du 16 au 21 décembre 2017, de 10h à 19h
9, rue Sainte Geneviève, Versailles

Pour la 7ème année consécutive, l'Ecole d'Art Mural de Versailles soutient les actions de l'UNICEF et ouvre ses portes pour devenir pendant cette période de fêtes "La Boutique UNICEF de Noël" en partenariat avec le Rotaract Club de Versailles.

Nous vous attendons nombreux à l'EAM-V pour un achat, un don au profit de l'UNICEF ou pour admirer l'exposition des travaux des élèves.

 

 

Tombola de Noël et du Nouvel An au profit de l'UNICEF
Tirage au sort le vendredi 12 janvier 2018 à 19h

Parallèlement, l'EAM-V organise à nouveau sa Tombola annuelle dont le bénéfice sera entièrement reversé à l'UNICEF* pour soutenir leur campagne "Agir pour une éducation de base de qualité pour tous, dans l'égalité des sexes".

Les lots à remporter ont été généreusement offerts par nos partenaires, toujours réactifs à nos côtés pour encourager une telle cause et aider les enfants. La campagne de vente de billets de tombola se déroulera à travers la ville et dans certaines entreprises grâce au soutien actif des jeunes du Rotaract Club de Versailles.

Le tirage au sort pour tenter de remporter l'un des lots mis en jeu se déroulera à l'EAM-V le :

Vendredi 12 janvier 2018 à 19h 

Retrouvez toutes les informations et la liste des lots à gagner sur notre page dédiée :

Accéder à la page

* Les bénéfices de la vente de produits UNICEF et des billets de tombola sont reversés intégralement à l'UNICEF.

BOUTIQUE DE NOËL UNICEF
Ecole d'Art Mural de Versailles
9, rue Sainte Geneviève
78000 Versailles
Tous les jours du 16 au 21 décembre 2017, de 10h à 19h sans interruption

 
Copyright © 2017 Ecole d'Art Mural de Versailles. Tous droits réservés.
Anouck, Vous recevez ce message car votre email est inscrit dans nos listes.

 







Posté par UNICEF78-comite à 11:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]

stand unicef au carrefour chambourcy

 

 

Vendredi 1é et samedi 2 décembre,  le stand UNICEF  était au Carrefour Chambourcy !!!!

 

 

unicef carrefour chambourcy

 

la mobilisation des bénévoles et du Campus Sciences Po de St Germain en Laye a permis de collecter plus de 1040 euros ! 

merci à tous     

 

 

Posté par UNICEF78-comite à 11:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 décembre 2017

enquête sida

 

LES ENFANTS ET LE SIDA... BEAUCOUP RESTE A FAIRE ! 

mise à jour statistique 2017

 

En 2016, le sida coûtait la vie à 120 000 enfants de moins de 14 ans et contaminait 18 enfants chaque heure. Si la tendance actuelle se poursuit, 3,5 millions d’adolescents seront nouvellement infectés d’ici à 2030, d’après les projections du rapport 2017 de l’UNICEF Les enfants et le sida : Mise à jour statistique 2017 publié aujourd’hui.

« Il est inacceptable qu’autant d’enfants continuent de mourir du sida et que si peu de progrès soient réalisés pour empêcher les adolescents de contracter le VIH », déclare le Dr Chewe Luo, Chef de la section VIH/sida au sein de l’UNICEF. « L’épidémie de sida est loin d’être terminée et menace encore et toujours la vie d’enfants et de jeunes. Des actions supplémentaires doivent absolument être entreprises pour éviter ce fléau. »

Et pour cause, une analyse de l’UNICEF des tendances démographiques et des nouvelles données relatives au VIH révèle que les objectifs fixés au sein du cadre « Start Free, Stay Free, AIDS free », élaboré en 2016 pour accélérer l’action en vue de mettre fin au sida chez les enfants d’ici à 2020, ne seront pas atteints.

Des avancées ont néanmoins été réalisées en matière de lutte contre le sida, notamment dans le domaine de la prévention de la transmission mère-enfant, lesquelles ont permis d’éviter quelque deux millions de nouveaux cas d’infections par le VIH chez les enfants depuis 2000. Toutefois, l’UNICEF rappelle qu’il est impératif de ne pas baisser la garde pour autant. Comme le souligne l’organisation dans sa mise à jour statistique, en comparaison avec les autres groupes d’âge, les enfants âgés de 0 à 4 ans vivant avec le VIH sont les plus exposés au risque de décès imputable au sida.

Posté par UNICEF78-comite à 06:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 novembre 2017

alerte syrie

 

SYRIE : APRES LES BOMBES... LE FROID MENACE DES MILLIERS D'ENFANTS !

 

 Des enfants syriens en plein coeur de l'hiver !

 

 
L'HIVER MENACE LES ENFANTS SYRIENS 
UNE FOIS DE PLUS, UNE FOIS DE TROP !
 
   
   
   
La guerre, l'exil, la précarité ... Et le froid en plus !
 
Avec l’arrivée prochaine de l’hiver, chacun prend soin de se protéger contre le froid : gants, écharpes 
et manteaux épais relèvent du quotidien pour des millions d’enfants à travers le monde. 
Mais qu’en est-il pour ceux qui n’ont plus rien ? 
Des millions d’enfant syriens subissent de plein fouet depuis sept ans les conséquences du conflit qui agite leur pays.

L’UNICEF a besoin de fonds au plus vite avant que l’hiver n'arrive.
En fournissant des gants, des bonnets, des chaussures, des chaussettes, des écharpes 
et des couvertures thermiques aux enfants et à leur famille, on préserve leur vie, leur santé, 
mais aussi leur capacité à espérer en des jours meilleurs.

 En faisant un don de 90€ par exemple, vous envoyez directement 15 couvertures aux enfants syriens.

Merci de votre soutien !

   
   
  Je fais un don Je fais un don Je fais un don

 

Pour faire un don, vous pouvez nous rejoindre sur nos stands de Carrefour Chambourcy les 1é et 2 décembre ; sur notre stand de Parly II à partir du 5 décembre ;  sur notre stand Alinéa les Clayes sous Bois à partir du 9 décembre ainsi que sur les marchés de noel où nous serons présents. 

 

                                         Vous pouvez également adresser un chèque libellé à l'ordre de UNICEF 

                                                                            à délégation UNICEF78

                                                                             Les Vergers de Marly

                                                                    30 avenue de l'amiral Lemonnier

                                                                             78160 MARLY LE ROI

                                                               

Posté par UNICEF78-comite à 23:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 novembre 2017

La journée des droits de l'enfant au Pecq

 

   AU PECQ : DES JEUX ET UN LIVRE POUR CELEBRER LES DROITS DE L'ENFANT

L'ensemble des centres de loisirs du Pecq ont participé à la célébration du 28 ème anniversaire de la Convention Internationale des Droits de l'Enfant en présentant des jeux, des activités de réflexion, des ateliers et même un livre ! 

Au "petits lutins", les enfants de 3 à 5 ans  ont illustré par des photos une dizaine de droits...  Et ce n'est pas toujours facile de trouver une illustration qui colle à chacun d'entre eux. Mais aidés par leurs animatrices ils y sont parvenus de la plus belle des façons. Les parents peuvent retrouver l'ouvrage à l'entrée du centre. Le livre devient un outil de communication avec les familles expliquent Agnès, la directrice et Stacy l'une des animatrices.

 

UNICEF photo le Pecq 2017 1

Tu as le droit  de rêver, de rire, de jouer/ Tu as le droit de te faire soigner et d'être aimé

Tu as le droit d'aller à l'école/ Tu as le droit d'être respecté/ Tu as le droit à la parole/...

Aux "4 saisons" les animateurs et les jeunes ont réhabilité en quelque sorte le jeu La tête et les jambes... Après un parcours sportif, ils devaient répondre à un questionnaire fait d'images. 

Jeu de l'oie ou encore parcours à l'aveugle (pour lutter contre la discrimination liée au handicap) au "Château des Pirates"...

 

Une très belle dynamique avec ici des chansons, là des comptines, ou encore un jeu de questions-réponses sur les droits de l'enfant, un peu l'instar de "qui veut gagner des millions". 

UNICEF photo le pecq 2017 2

Et partout des enfants enthousiastes et des animateurs tous animés par la volonté de mettre en avant les valeurs défendues par l'UNICEF . 

 

Bravo aux équipes menées par  Sabine Brioulet, la directrice du pôle éducation -jeunesse- sport et à Grégory Buys, responsable du service enfance à la ville du Pecq. 

Posté par UNICEF78-comite à 23:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]