IMG_5434

 

Un grand merci aux responsables (Hervé Riou et Nathalie Nantier) et à l'encadrement (Coralie, Yannick... et tous les autres) du Cercle Aqua-Sport des Mureaux qui ont permis la réalisation de la nuit de l'eau 2019 au profit de l'UNICEF dans les Yvelines.  La municipalité et la communauté d'agglomération avaient également mis la piscine à disposition pour cet évènement solidaire qui a permis de récolter plus de 410 euros. Des fonds qui serviront à poursuivre le travail entrepris par l'UNICEF à Haiti pour la remise en état du réseau d'adduction d'eau potable dévasté  par les ouragans Mattews et Irma. 

Des animations de qualité ont permis à certains de découvrir la natation synchronisée grâce à la présence du club de Meulan, de s'adonner à l'aquagym ou encore de s'ennivrer lors de baptêmes de plongée avec des membres du  club Hippocampe.. voir de découvrir une petite piscine fort sympathique. 

 

IMG_5394

Rendez-vous est déjà pris pour l'année prochaine ! 

 

ET si vous n'avez pas eu le temps ni la possibilité de nous rejoindre, vous pouvez encore faire un don en envoyant un chèque à l'ordre de l'UNICEF

au siège de notre délégation :UNICEF78  - 30 avenue de l'amiral Lemonnier -  78160 Marly le Roi

 

 

IMG_5422

IMG_5403

IMG_5414

IMG_5419

IMG_5430

 

IMG_5412

 

 

Nuit de l'Eau  
Comment les fonds sont-ils utilisés ?

230 piscines ont participé cette année à la Nuit de l'eau. Tous les fonds récoltés sont utilisés pour permettre un meilleur accès des enfants d’Haïti à l’hygiène et à l’eau potable. Cette année, nos efforts seront tournés vers l’éradication définitive du choléra dans les zones les plus touchées (soit 40% de la population du pays).  

Grâce aux actions menées depuis le début de l’épidémie en 2010, des progrès considérables ont été accomplis. L’année 2018 a été celle où la transmission de la maladie a été la plus basse : le nombre de cas suspects a diminué de 72% par rapport à 2017 ! On ne dénombrait plus que 3800 cas suspects à la fin de l’année 2018 dont 41 mortels, mais nous savons que nous pouvons faire tomber ce chiffre à zéro.
 


Sur le terrain, notre travail consiste à intervenir dans les marchés, les gares routières, les écoles, les quartiers défavorisés et les communautés religieuses pour installer des points de lavage de mains et inciter la population à les utiliser de façon efficace. Nous aidons également à l'implantation de stations d'épuration. Nous avons formé des équipes pour qu’elles contrôlent la qualité de l’eau et qu’elles mettent en place des points de chloration. En poursuivant sur cette lancée, nous pourrons en finir avec le choléra. 

 

IMG_5414